Les règles du Blackjack

Le Blackjack se joue avec 6 paquets de cartes qui sont entre les mains du croupier. Avant de recevoir leurs cartes, les joueurs doivent déterminer le montant qu’ils souhaitent parier en sélectionnant sur la pile de jetons le montant qu’ils veulent parier : 500 €, 100 €, 50 €, 25 €, 10 €, 5 € ou 1 €. Après avoir ainsi déterminé ses mises, le joueur peut passer à la phase suivante de jeu en cliquant sur « jouer ».

Le joueur ne peut plus retirer ses paris une fois les cartes distribuées par le croupier.
Les boutons changent de couleurs en fonction des différentes possibilités qui s’offrent au joueur à tout moment de la partie. Par exemple, si un tas de cartes peut être partagé, le bouton « Séparer » sera éclairé, et le joueur n’aura qu’à cliquer dessus.

Les joueurs au jeu de Blackjack ont pour objectif d’arriver au plus près du nombre 21 en additionnant la valeur de leurs cartes. Le joueur gagne la main si la somme de ses cartes est plus proche de 21 – sans dépasser cette valeur – que celles du croupier. Si croupier et joueur parviennent à la même somme, le joueur reprend ses mises de départ. Les cartes sans figures ont pour valeur la valeur de la carte. Les cartes avec figure (valet, dame, roi) valent toutes 10. L’as peut valoir 11 ou bien 1, en fonction de la valeur des autres cartes.

Chaque joueur reçoit deux cartes face visible et peut en demander de nouvelles autant qu’il le souhaite sans jamais dépasser la somme de 21. Le croupier reçoit également deux cartes, dont une seule face visible, et l’autre face cachée, qui ne sera découverte qu’une fois que le joueur aura fini de composer sa main. Ensuite le croupier retourne la carte qui était cachée. Si la somme des cartes du croupier est entre 17 et 21, le croupier ne peut plus redemander de cartes. Il doit « rester » selon l’expression consacrée. Si la valeur est inférieure à 17, il est obligé de reprendre des cartes jusqu’à ce qu’il obtienne une main valant 17 ou plus. Si la somme obtenue par le croupier dépasse 21, le joueur emporte la main. Le joueur remporte la partie si la somme obtenue par lui est plus proche de 21; il la perd s’il obtient une somme inférieure. En cas d’égalité, on parle de « push » et le joueur récupère sa mise de départ.

Si le joueur obtient ce qu’on appelle un Blackjack – c’est-à-dire s’il tire une carte valant 10 ainsi qu’un as – il gagne 1,5 fois sa mise à moins que le croupier obtienne également cette main, auquel cas, il y a « push ».

« Doubler »

Une fois qu’il a reçu ses deux cartes initiales, le joueur a la possibilité de cliquer sur « doubler », ce qui lui permet de doubler sa mise de départ et d’obtenir une troisième carte face visible. A ce niveau, le joueur est servi et ne peut recevoir de nouvelles cartes. Cette option ne lui est offerte qu’à deux moments dans le jeu : 1- quand il vient de recevoir ses deux cartes initiales, et 2- quand il vient de partager son jeu.

« Séparer »

Quand un joueur reçoit deux cartes de même valeur, il peut partager sa main en deux et miser sur chacune des mains la même somme que sur sa main initiale. Les deux mains seront alors jouées de façon indépendante. En effet, le joueur peut demander autant de nouvelles cartes qu’il souhaite pour chacune des deux mains (au risque de les perdre, car il ne peut en aucun cas dépasser la somme de 21). Si le joueur partage 2 as et obtient un blackjack, ce sera considéré comme un seul et unique 21, et si le croupier obtient également 21, il y aura « push »

« Se rendre »

En cliquant sur le bouton « se rendre », le joueur qui a reçu ses 2 premières cartes a la possibilité d’arrêter de jouer et récupère ainsi la moitié de la somme pariée. Le jeu continue normalement.

« Assurance »

Si la carte face visible du croupier est un as, les joueurs ont la possibilité de prendre une « assurance », ce qui veut dire parier la moitié du pari initial. Le joueur est ainsi assuré de ne pas perdre son pari si le croupier obtient un 10 ou une figure une fois que la carte face cachée est découverte. Dans ce cas, le joueur gagne 2,5 fois la valeur de son assurance ; en d’autres termes, tout se passe comme si le joueur avait gardé sa mise de départ ainsi que la mise de son assurance. Si la deuxième carte du croupier n’a pas une valeur de 10, mais est inférieure à 10, le joueur perd son assurance et la partie suit son cours normal. Dans le cas où le joueur a fait le choix de s’assurer, il ne peut plus doubler ni séparer sa main.

« Push »

On parle de « push » (égalité) quand joueur et croupier obtiennent la même somme. Dans ce cas, le joueur récupère sa mise de départ.

Le casino Tropez vous offre 10€ sans obligation de dépot pour jouer au Blackjack en ligne !

Le Blackjack sur Internet

L’arrivée d’Internet a considérablement popularisé le jeu du Blackjack. Avant, ce n’était possible de jouer que dans un véritable casino, ce qui obligeait de se déplacer, de respecter un code vestimentaire assez lourd, de jouer avec des sommes assez conséquentes… Tout cela a bien changé ! Aujourd’hui, rien de plus facile que de jouer chez soi, et de retrouver les mêmes sensations, assis confortablement dans son meilleur fauteuil… Rien de plus facile également que de découvrir de nouveaux jeux, de jouer avec de petites sommes et même de profiter des nombreux bonus qu’offrent les salles de casinos en ligne à leurs nouveaux adhérents sans la moindre obligation de dépôt…