Golden Moustache, ou la rapide ascension !

golden moustache logoLancé en novembre dernier par le groupe M6, Golden Moustache est la première plateforme française de comédie web. Il s’agit d’un portail qui se veut un média d’humour sur le modèle des sites américains tels que CollegeHumor ou Funny or Die.

Pourtant tout jeune, le site réunit d’ores et déjà plus de 30 millions de vidéos vues et se constitue une véritable communauté d’audience sur les réseaux sociaux avec plus de 18000 followers sur Twitter et près de 75000 fans sur Facebook. Le résultat d’un Community Management assidu et bien ficelé assuré par Sébastien PetitJean Roget.

Une ligne fraîche et décalée qui remporte un franc succès sur le web, mais quelle est sa recette ?

Pour Adrien Labastire, “quand il y a un contenu court, potentiellement partageable et qu’on le multiplie par du social média, cela attire une audience spectaculaire” !
Grâce à des moyens de production supérieurs aux standards du web, Golden Moustache publie chaque jour des nouveautés allant de créations exclusives à des rebondissements décalés sur l’actualité.

“Il y a une équipe d’auteurs qui fonctionne un petit peu comme une boite de prod’. Nous n’avons pas vraiment de ligne éditoriale mais il faut que l’idée de base nous fasse rire ! Bien sûr, il y a des thèmes plus viraux que d’autres l’actualité, le bien-vu…
Quand tu regardes une vidéo humoristique et que tu vois que c’est exactement comme ça que tu vois les choses, tu as tendance à la partager.”

 

La fraîcheur viendrait donc d’une liberté éditoriale et d’une forte envie d’expérimentation ? Pas seulement.
“La démarche c’est d’expérimenter des choses mais aussi s’inspirer de l’étranger.”

Question stratégie et business, l’équipe n’a pas oublié d’être sérieuse. 

Le positionnement adopté a voulu répondre à un nouveau besoin des annonceurs de toucher plus particulièrement la cible des 15-24 ans qui consomme les médias de manière “de plus en plus délinéarisée”. Elle est alors plus volatile et doit être approchée plus stratégiquement.
“On produit notre contenu et on réfléchit à le marqueter à travers beaucoup de relais d’influence et de diffusion.”

Quel modèle économique ? 

Golden Moustache possède trois piliers de rémunération :
- Le display
En grande partie, le site vit de la vente d’espace publicitaire (habillage, pre-roll, co-branding…). Le plus souvent, à l’exemple d’Orangina actuellement, il s’agit d’opérations spéciales sur des marques en rapport avec l’esprit du portail. Il y a là un intérêt à double sens créant un réel appétit chez les annonceurs.
- Le Brand Content
Le talent de Golden Moustache est mis au service des marques pour créer du contenu de marque et pour utiliser ses relais d’audience.
- Les fonctions du site au sein du groupe M6
Golden Moustache est un vrai laboratoire de talent pour le groupe. Ainsi, le site produit des contenus et propose des programmes pour les chaînes.

Le 14 juin, nous sommes très heureux de recevoir Adrien Labastire et Sébastien Petit Jean Roger pour nous faire partager leur expérience et leur vision de la relation entre blogs et marques.
Nous vous proposons de regarder la sélection des 12 meilleures vidéos de Golden Moustache par le blog Topito (datée du 15 février)

Pour conclure, la vidéo coup de coeur de la rédaction :

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire